Iowa météorologiques à l’origine de certains retards pour les semis de printemps

0
20

WATERLOO — de Nombreux agriculteurs de jouer un jeu d’attente avec le temps de finir leurs semis de printemps.

Début Mai, des tempêtes et de grande envergure températures ont conduit à de mauvaises conditions de terrain, à l’origine de certains retards.

Les pièces du Nord-est de l’Iowa avait plus de quatre fois la normale totaux au début de Mai, selon l’Iowa Culture du Progrès et de l’État de rapport.

La température dans l’Iowa, la semaine dernière variait de 38 à 87 degrés la semaine dernière, le froid marqué dans Cresco le 12 Mai.

“Les conditions de terrain n’ont pas été propice”, a déclaré Dustin de la Sauge, de la Sauge Exploitations Familiales dans Dunkerton. “Nous avons eu de la pluie et ce n’est pas de séchage en sortir.”

À travers le Nord-est de l’Iowa, les agriculteurs ont planté 51 pour cent de leurs cultures de maïs et de 27 pour cent de soja, légèrement en arrière de la moyenne sur 5 ans, selon le Département AMÉRICAIN de l’Agriculture.

Certains agriculteurs ont obtenu tous leurs graines avant de pluie récente, d’autres sont en attente pour le sol sécher avant de continuer.

Le Sage a dit dans l’ensemble, le sol est sec depuis l’automne dernier.

“Nous n’avons pas eu la pluie comme nous obtenons normalement”, en notant que plus au nord, le sol est trop humide.

L’USDA rapports de la couche arable de l’humidité dans le Nord-est de l’Iowa a un 31 pour cent de l’excédent, tandis que le sous-sol de l’humidité de l’ordre de 20 pour cent de l’excédent.

Le Sage a été en mesure de planter 800 acres de maïs, la semaine dernière, et des plans pour obtenir commencé sur son de 700 acres de soya aujourd’hui.

“Nous ne sommes qu’à l’exécution d’une semaine derrière ce que j’ai été l’année dernière,” dit-il.

Moyennes sur cinq ans montrent la plantation peut être en retard cette année, mais un coup d’oeil au-delà au cours des dernières décennies, lorsque les récoltes sont généralement plantés autour de la fête des mères, montre que c’est effectivement le temps typique pour la plantation, en fonction de la Sauge.

“La manière dont les tendances climatiques tombé de la dernière quelques années, nous avons utilisé pour la plantation en avril,” dit-il. “Nous sommes de retour pour plus ce qu’il était dans la fin des années 90.”

Mais le Sage n’est pas trop préoccupé par les conditions météorologiques de l’impact sur ses cultures.

“J’ai planté le maïs, le 3 juin et encore un décent culture. C’était en 2013 quand il ne serait pas arrêter de pleuvoir,” dit-il.

L’amour

0

Drôle

0

Wow

0

Triste

1

En colère

0